Une forêt obscure – Fabio M. MITCHELLI

Une forêt obscure - Fabio M. MITCHELLI

Voilà la pépite de 2016. C’est un thriller génial dont les horreurs sont librement inspirées de fait réels.
J’ai été happée par cette histoire comme rarement. Il n’y a rien à jeter car tout est parfait : impossible d’en dire du mal tant il est bien ficelé dans son décor glaçant…

L’histoire : À Montréal, Luka diffuse sur le Web les images des animaux qu’il torture, puis celles de son amant qu’il assassine à coups de pic à glace. Pour enquêter sur une telle affaire, il faut un flic borderline comme Louise Beaulieu.
En Alaska, dans la petite ville de Juneau, c’est Carrie Callan qui tente de comprendre ce qui est arrivé aux deux jeunes filles découvertes en état de choc aux abords de la forêt de Tongass.
Le point commun à ces deux affaires : Daniel Singleton, un tueur en série. Du fond de sa cellule, il élabore le piège qui va pousser Louise à aller plus loin, toujours plus loin… Jusqu’à la forêt de Tongass, là ou le mensonge corrode tout, là ou les pistes que suivent les deux enquêtrices vont se rejoindre.

Mon avis : Une forêt obscure est librement inspiré des horreurs commises par deux assassins : l’un à Montréal, l’autre à Anchorage en Alaska. Le personnage de Ricci est calqué sur Luka Rocco Magnotta, un canadien qui a découpé le corps d’un étudiant chinois après l’avoir assassiné avec un pic à glace. Le personnage de Singleton est, quant à lui, inspiré d’un type qui a violé et assassiné des dizaines de femmes dans les années 70. Sympa, non ?

Louise et Carrie (les deux fliquettes) sont des écorchées de la vie ; mais, soyons honnêtes, tous les personnages le sont. Au début de ma lecture, j’ai eu peur de tomber à nouveau sur le cliché du flic ravagé qui traîne ses névroses jusque sur les scènes de crime. Mais on sort très vite de cette idée puisque les actions s’enchaînent avec une facilité telle que les héros comme le lecteur n’ont d’autre choix que de s’accrocher aux wagons et de suivre cette enquête complètement folle !

Pas le temps de s’ennuyer. L’enquête progresse vite, on garde un œil sur tous les personnages, on est ballottés d’un rebondissement à l’autre, pas le temps de souffler que c’est déjà reparti. Bref.

Une forêt obscure c’est comme des montagnes russes. L’intrigue est impeccablement ficelée. L’ambiance Alaskienne est parfaite : ce soleil blanc qui ne se couche jamais, le froid et l’humidité de cette forêt obscure aux milles secrets. Le dénouement est génial et l’ouverture laisse présager une suite toute aussi glaçante et haletante.
Je suis incapable de trouver ne serait-ce qu’un seul défaut à ce polar qui m’a fait vibrer. C’est une pépite !

Publicités

14 réflexions sur “Une forêt obscure – Fabio M. MITCHELLI

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s