Policiers et thrillers

Patiente – Vincent ORTIS

Vincent Ortis signe un thriller de vacances prenant et globalement bien construit malgré une fin prévisible (mais il faut reconnaître que les inédits sont rares dans le genre du thriller psychologique).

L’histoire :« La vérité se trouvait dans mon cerveau, mais je n’y avais pas accès. Toute la période qui précédait et suivait le suicide de ma fille avait disparu de ma mémoire. La cause en était le choc émotionnel. Or depuis peu, le coffre-fort dans mon cerveau se déverrouillait lentement. J’avais des flashs. Et avec eux surgissaient des questions qui m’épouvantaient.
Ces visions, contradictoires comme de faux souvenirs, étaient-elles la conséquence de mon nouveau traitement, mêlant hypnose et médicaments ? Ou est-ce que je cachais au plus profond de moi des secrets intolérables ?
« 

Patiente - Vincent ORTISMes impressions : La thématique de la mémoire dans les thrillers est captivante car elle pose souvent la question de la fiabilité du narrateur ou du protagoniste. On est amené à se demander qui se fait manipuler et qui manipule. Ce petit jeu de dupe est grisant pour le lecteur, on envisage différents scenarios, on tente de trouver une explication probable, un responsable, des coïncidences. Patiente n’y fait pas exception.

Ce n’est pas un thriller psychologique à l’ambiance pesante infusée de paranoïa ; l’intrigue est simple et le fait d’avoir situé l’action à Nice en fait une parfaite lecture de vacances.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s