De tes nouvelles – Agnès LEDIG

De tes nouvelles - Agnès LEDIGJ’ai eu le plaisir de découvrir De tes nouvelles, le dernier roman d’Agnès LEDIG, auteur que je ne connaissais que médiatiquement. Avec sa très jolie couverture et son résumé prometteur je n’ai pas hésité longtemps avant de commencer ma lecture mais l’alchimie n’a pas du tout opéré


L’histoire : Anna-Nina, pétillante et légère, est une petite fille en forme de trait d’union. Entre Eric, son père, et Valentine, qui les qui les a accueillis quelques mois plus tôt un soir d’orage et de détresse. Maintenant qu’Eric et Anna-Nina sont revenus chez Valentine, une famille se construit jour après jour, au rythme des saisons. Un grain de sable pourrait cependant enrayer les rouages de cet avenir harmonieux et longtemps désiré.

 

Mon avis : je n’ai pas eu de mal à rentrer dans l’histoire. On s’accoutume vite à l’alternance de narration entre Valentine et Éric. Un changement de point de vue qui donne beaucoup de justesse à l’intrigue et nous éclaire également sur les différences d’implication des hommes et des femmes suivant les situations dans lesquelles ils se trouvent. Le retour d’Eric dans la vie de Valentine n’est pas évident et Agnès Ledig analyse comment chacun s’adapte aux grands bouleversements de la vie comme aux petits tracas du quotidien.

Malheureusement, l’écriture d’Agnès Ledig n’a pas trouvé d’écho chez moi. J’ai été fortement gênée par le manque de spontanéité des dialogues. Les personnages s’échangent des paroles psycho-philosophique qui m’ont parfois même fait penser à des prêches… Pourquoi ? C’est dommage, l’intrigue s’ancre très bien dans la réalité, l’histoire pourrait être la nôtre ou celle de nos proches mais les dialogues, les réflexions des personnages et certains passages narratifs sont trop artificiels et ampoulés à mon goût … Je vous glisse un extrait qui m’a interpelée : si mon voisin me tenait de tels discours, je me poserais de sérieuses questions sur sa personne.

Extrait : « _ T’es tombé du lit ? me lance-t-il.
_ Un coq particulièrement enthousiaste !
_ Ça ne me dérange pas. Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt, paraît-il.
_ Il appartient surtout à ceux qui ont quelque chose à faire en se levant.
_ Alors, il doit vous appartenir en grande partie !
_ C’est moi qui appartiens au monde. Je ne suis qu’une petite chose dans un univers qui n’a que faire de moi, mais je fais ma part, sans rien demander à personne […] »

Publicités

5 réflexions sur “De tes nouvelles – Agnès LEDIG

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s