Littérature française

La tempête des échos – Christelle DABOS

Ma lecture de La Tempête des échos a été très laborieuse et s’est soldée par un échec. Les longueurs et les questionnements métaphysiques m’ont assommée et j’ai abandonné ma lecture aux trois quarts.

Mes impressions : Ma lecture a été très laborieuse et s’est soldée par un échec. C’est curieux comme l’auteur de ces livres a fait évoluer ses intrigues vers davantage de noirceur et de questions métaphysiques : un peu à l’image de J.K. Rowlings avec Harry Potter mais en plus torturé.
Les deux premiers tomes m’avaient séduite par leur légèreté. J’avais été happée par l’univers complètement inédit de Christelle Dabos et ses personnages attachants.
Il y avait quelque chose de joyeux dans ces deux premiers volets : du mystère, de l’aventure, du suspense, des sentiments.
La lecture du troisième tome m’avait surprise par ses longueurs car je n’avais pas retrouvé les éléments qui m’avaient tant plus avec les deux précédents ; j’étais restée sur ma fin.

La tempête des échos - Christelle DABOS

Ce dernier tome reste un mystère, un pur point d’interrogation. J’ai énormément peiné dans les longueurs et les méandres de cette intrigue. La quête des personnages devient chaotique et on a le sentiment de s’enliser dans les explications abracadabrantes. Ophélie et Thorn sont mus par des questionnements sans cesses plus métaphysiques et éloignés des deux premiers volets :  incompréhensible. L’intrigue sombre dans la noirceur, on s’éparpille et les personnages auxquels nous nous étions attachés précédemment sont délaissés au profit des tribulations (toujours plus nombreuses) d’Ophélie.

C’est comme s’il y avait eu une scission entre les deux premiers et les deux derniers tomes : comme si l’auteur avait profondément changé lors de l’écriture de ses romans.

Pour moi, cette lecture est un échec car je ne suis même pas parvenue à aller au bout de ma lecture.

Je rédige donc mes impressions sans connaître la fin de cette tétralogie et je ne suis pas certaine d’avoir le courage de l’écouter en livre audio (disponible en mars) pour en connaître la fin. Grosse déception.

3 commentaires sur “La tempête des échos – Christelle DABOS

  1. Même si j’avais bien aimé le troisième tome, c’était sans plus. Et contrairement à toi, j’ai adoré ce dernier tome ! Je suis contente que l’autrice ait fait évoluer son univers et ses personnages (mon tome préféré reste tout de même le premier) ; c’est plus sombre, plus torturé, mais il faut dire aussi que le fait d’éclaircir un mystère a soulevé un certain danger, etc. Mais honnêtement, si tu n’accroches pas, inutile de te forcer.

    J’aime

    1. Oui mais c’est toujours très frustrant d’avoir lu tous les tomes d’une série et d’être lassée par l’écriture de son auteur au point de déclarer forfait avant la fin du dernier tome. Tant pis…ça arrive.

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s