Policiers et thrillers

L’appât – Daniel COLE

L’Appât est la suite de Ragdoll, et donc le deuxième volet d’une trilogie. Même en ayant gardé très peu de souvenir je n’ai pas été beaucoup gênée dans la compréhension de l’histoire, et je pense qu’il peut se lire indépendamment du précédent.

L’appât - Daniel COLE

L’histoire : Entre les impressionnants piliers de granit du pont de Brooklyn, le corps brisé de William Fawkes pris au piège dans un réseau de filins d’acier éclipse les premiers rayons du soleil quadrille l’espace. Un mot est gravé sur son torse mutilé : APPÂT.
Cette sinistre mise en scène n’est que la première d’une longue série. Tandis que les meurtres se succèdent de chaque côté de l’Atlantique, Emily Baxter et deux agents spéciaux américains vont devoir collaborer afin d’identifier l’architecte de cette toile diabolique…

Mes impressions : Alors qu’on s’attend à retrouver le personnage charismatique de Ragdoll, celui-ci brille par son absence, et c’est Emily Baxter, sa coéquipière, qui mène l’enquête. Ce qui ne gâche rien puisqu’elle est très perspicace et un brin fouteuse de merde (principalement avec sa hiérarchie).
Dès les premiers chapitres, les cadavres pleuvent et font sérieusement échos à l’affaire Ragdoll puis les enquêteurs se retrouvent confrontés à des meurtres-miroir entre le Royaume Uni et les États Unis. Les hypothèses changent du tout à tout alors que les morts s’accumulent implacablement.
Au fil de ma lecture je me suis dit que Daniel Cole faisait parfois des caisses (nombre de victimes, rebondissements à foison, etc.) mais je me suis aperçue que j’adorais ça !

L’auteur a la fâcheuse tendance à livrer au lecteur le pourquoi du comment en seulement 3 pages et c’est souvent très confus. Pour moi c’est le gros défaut de ses deux romans. L’Appât m’a semblé plus réussi que Ragdoll même si sa fin nous laisse (ENCORE) dans l’attente d’une suite. Je pense que ma préférence vient de l’énergie de Baxter, elle est plus dynamique que Wolf et j’ai trouvé qu’elle insufflait d’autant plus de rythme au roman. J’aimerais beaucoup voir cette trilogie adaptée en série ou en long-métrage !

.

Un commentaire sur “L’appât – Daniel COLE

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s