Policiers et thrillers

Possession – Paul TREMBLAY

L’histoire : Malgré une mère alcoolique et un père au chômage, la famille Barrett tente de mener une vie ordinaire jusqu’au jour où leur fille de 14 ans, Marjorie, commence à manifester des symptômes étranges. Alors que des événements de plus en plus angoissants se produisent, les Barrett font appel à un prêtre, qui ne voit qu’une seule solution : l’exorcisme. À court d’argent, la famille accepte l’offre généreuse d’une chaîne de télé pour filmer et diffuser la guérison de Marjorie en direct. L’émission connaît un succès sans précédent. Pourtant, elle est interrompue du jour au lendemain sans explications. Que s’est-il passé dans la maison des Barrett ?Possession - Paul TREMBLAYMes impressions : Si on se fie à la couverture (très réussie au demeurant) de Possession, on pourrait imaginer que, puisque Stephen King a trouvé ce thriller à son goût, celui-ci nous procurera forcément quelques frissons. Et bien, non. Possession n’est ni effrayant, ni captivant au point de laisser la vaisselle du dîner s’accumuler dans l’évier pour reprendre sa lecture là où nous l’avions arrêtée. L’ambiance thriller n’est pas très poussée. On s’attend à beaucoup plus de parquet qui grince, ombres angoissantes projetées sur les murs, porte de la cave qui claque, ampoule qui grésille, etc. et on est inévitablement déçus car les « événements bizarres » se comptent sur les doigts d’une seule main.

Passé les premiers chapitres qui nous laissent présager quelques frissons et bizarreries démoniaques, il ne se passe plus grand chose. On se laisse endormir par le rythme mollasson de la narration (qui est d’ailleurs entrecoupée de pages de blog au style parfois agaçant). Je suis plutôt déçue car je pensais m’amuser et frissonner en lisant Possession, je m’attendais à flipper un minimum…

En bref, ce thriller autour de l’exorcisme ne m’aura ni séduite, ni convaincue. Dommage.

StephenKingPossession

 

 

11 commentaires sur “Possession – Paul TREMBLAY

  1. Là où je suis d’accord avec toi, c’est que ce livre n’est en rien horrifique ou effrayant et que le message de Stephen King peut porter à confusion. Je me suis même dis : « Eh bien dis donc, si Stephen King a réellement eu peur, c’est une petite nature ! » Lol.
    Mais disons que j’ai su faire abstraction de cette citation. Personnellement, j’ai adoré ce livre et j’ai trouvé que Paul Tremblay avait quand même bien réussi son coup : à savoir nous balader et nous amener là où on ne s’y attendait pas.
    Du coup, moi j’ai bien aimé cette lecture, dommage que tu ais été déçue :/ Mais, je suis d’accord avec toi sur le fait qu’il ne fait en aucun cas peur ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Tu as raison, c’est vrai qu’on se fait bien balader et la fin n’est pas mal, il faut l’avouer.
      Pour revenir à Stephen King, le problème c’est que les éditeurs ont pris la fâcheuse habitude d’apposer son avis (dont on se moque) sur tous leurs thrillers. Et cette publicité mensongère doublé d’un argument d’autorité (la parole de S.K.) m’agace. 😁 D’où le petit coup de gueule très inutile mais qui m’a fait du bien sur le coup 😊

      Aimé par 1 personne

      1. Inutile non 🙂 Donner son avis n’est jamais inutile je trouve. Mais oui, je partage ton point de vue et c’est d’ailleurs pour cela que je fais abstraction de ça lorsque j’achète et/ou lis un livre. Il faut vraiment ne pas faire un compte avec ce genre de chose ^^

        J'aime

    1. Ah oui ? Moi aussi ! C’était pour Il est toujours minuit quelque part (chez Préludes). J’avais lu son avis après avoir terminé le livre mais je me souviens d’avoir pensé qu’il n’avais pas dû le lire en entier pour penser ça ! 😄

      J'aime

  2. Un roman qui n’est pas pour moi, je n’aime pas spécialement ces histoires d’exorcismes .. j’ai comme toi en horreur ces bandeaux publicitaires, la plupart du temps mensonger, et à chaque fois j’ai été déçue .. c’est même devenu un critère pour ne pas acheter un roman.

    J'aime

    1. Hahaha ! Je comprends tout à fait ta réaction. Moi, ça commence aussi à me sortir par les yeux. Mais bon, c’est une stratégie éditoriale qui paye et les éditeurs ne sont pas prêt d’arrêter ça ^^.
      Tu lis quoi en ce moment ?

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s