Les Adeptes – Ingar Johnsrud

Les Adeptes - Ingar JOHNSRUDReprise du travail aujourd’hui, eh oui, c’est déjà fini les vacances… Mais j’ai eu la satisfaction de les avoir terminées en beauté après avoir tourné la dernière page des Adeptes d’Ingar Johnsrud. Beaucoup d’action, d’hémoglobine et de violence dans ce thriller complexe et bien ficelé. Les adeptes est un premier roman (et le premier volet d’une trilogie prometteuse). Un roman riche en rebondissements, dont voici l’intrigue…

L’histoire : Pour le commissaire Fredrik Beier, l’affaire s’annonce comme une enquête de routine : la disparition d’Annette Wetre et de son petit garçon, membres d’une secte baptisée « La Lumière de Dieu ». À ce détail près que cette disparition a été signalée par la mère d’Annette, une femme politique très en vue chez les démocrates-chrétiens. Et que ladite Lumière de Dieu, engagée dans une vendetta religieuse contre l’islam, sert de paravent à de monstrueuses expérimentations sur des sujets humains, visant à perpétuer la race blanche…
Bientôt l’enquête menace de devenir une affaire d’État susceptible de lever le voile sur les connivences passées entre la Norvège et l’Allemagne nazie. Rien ne sera épargné à Fredrik Beier et à sa partenaire, l’étonnante Kafa Iqbal. Tous deux pris dans un cauchemar éveillé, ils s’apprêtent à voir vaciller leurs dernières certitudes.

Mon avis : Les Adeptes est un premier roman complexe qui traite de terrorisme, de fanatisme religieux mais également de politique. J’ai parfois été freinée dans ma lecture par la complexité des actions, le nombre de personnages et surtout leurs noms à coucher dehors. Mais une fois plongé dans l’intrigue on oublie vite ces petits détails pour talonner le commissaire Fredrik dans son enquête. Fredrik, c’est le bon gros flic des familles. Abîmé par la vie, un peu tête brûlée sur les bords et misogyne à ses heures. C’est tout me demanderez-vous ? Eh bien oui. Au risque de vous décevoir par ce portrait assez habituel de l’enquêteur-type, Fredrik n’est pas un alcoolique. Mais ça ne gâche rien au plaisir que l’on a à suivre cette enquête difficile.
L’intrigue est très bien ficelée malgré sa complexité et foinsonne de rebondissements. J’ai écrit tout à l’heure que la multitude personnages peu parfois nuire à la compréhension de l’intrigue, mais c’est bien le seul reproche que l’on puisse faire à ce roman dont la fin nous laisse envisager une suite très prometteuse. Les Adeptes est le premier volet d’une trilogie publiée par La Bête Noire dont je suis déjà… une adepte

Publicités

3 réflexions sur “Les Adeptes – Ingar Johnsrud

  1. lilithbliss dit :

    Les thèmes abordés par ce livre sont d’actualité ! Pourquoi pas se lancer 🙂 Je verrai bien. Par contre, dommage que le personnage du flic reste un peu trop enfermé dans les cases que l’on crée spécialement pour ce type d’ouvrage.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s