Survivre – Vicki PETTERSSON

Photo de Survivre de Vicki PETTERSSON

Les vacances sont remplies de nouvelles aventures qui ne m’ont (pour l’instant) pas laisser beaucoup de temps pour me poser et bouquiner. J’ai quand même eu le plaisir de faire la connaissance de Vicki PETTERSSON et de son roman oppressant Survivre. L’essentiel de l’intrigue est dans ce titre aussi court qu’il en dit long.

L’histoire : Kristine Rush vient de terminer sa journée au Centre Hospitalier de Las Vegas. Son petit-ami-parfait, Daniel, l’emmène passer un weekend à Los Angeles dans sa rutilante Mercedes. Sur l’aire d’autoroute déserte où ils s’arrêtent faire une pause, Kristine est agressée par un inconnu dans les WC et laissée inconsciente. Lorsqu’elle reprend connaissance, Daniel a été enlevé. La voiture est toujours sur le parking et le ravisseur donne des instructions à Kristine via le portable de Daniel. Si elle veut revoir Daniel en vie et en un seul morceau, elle va devoir se plier à la cruauté grandissante de son agresseur et lui obéir…

Mon avis : J’ai eu la sensation de cuire et de transpirer en lisant la traversée du désert de Kristine. Il faut dire qu’il faisait 38°C à l’ombre au moment où je lisais Survivre, ça aide à se mettre dans l’ambiance ! Passé les premiers chapitres qui présentent un peu les personnages, j’ai eu un peu de mal à plonger dans cette histoire. Je ne saurais pas vous expliquer pourquoi. Peut-être est-ce  tout le mystère autour du passé de l’héroïne ou bien les instructions du ravisseur (toutes plus folles et sordides les unes que les autres) qui m’ont tenue à distance. Néanmoins, j’ai littéralement été happée par la deuxième moitié du roman. La narration change de rythme, on comprend alors ce qui relie les éléments entre eux. Il devient alors impossible de laisser Kristine seule dans le désert de Mojave, couverte de sang et poursuivie par un fou. Je me suis assez rapidement doutée de ce qui se tramait mais cela n’a rien gâché. Plongée dans l’horreur et le nombre infernal de rebondissements, j’avais l’impression d’être essoufflée en lisant les derniers chapitres. Je me suis crue dans un de ces films où le méchant n’en finit plus de revenir pour tuer les autres personnages de façon toujours plus sanguinaire. En conclusion : un roman épuisant d’horreur et de suspense qui vous mettra hors d’haleine entre deux stations d’autoroute (désertes) pendant vos vacances !

Publicités

4 réflexions sur “Survivre – Vicki PETTERSSON

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s