Les Jours sucrés – Anne MONTEL et Loïc CLEMENT

wp-1466593651417.jpg

 

A l’occasion d’une journée pluvieuse, j’ai confectionné beaucoup de biscuits et petits gâteaux et j’en ai profité pour lire la délicieuse BD : Les jours sucrés en surveillant la cuisson de mes pâtisseries.

L’histoire :  Églantine, graphiste à Paris reçoit l’appel du notaire de son village d’enfance lui annonçant que son père est décédé et qu’elle est attendue pour l’ouverture du testament. En colère contre ce père qui les a abandonnés elle et sa mère 20ans plus tôt, elle se rend en Bretagne. Sa rencontre avec le notaire lui apprend qu’elle est l’heureuse héritière de la boulangerie de son père, le seul commerce du village…

Mon avis : Cette bande dessinée est pleine de fraîcheur et de bonne humeur. Les peinture à l’aquarelle apportent beaucoup de douceur, les traits de personnages sont très simples et par moment le décor s’efface au profit des dialogues entre les personnages. Cette jolie histoire parle de filiation, de secret de famille et de « nouvelle vie » de repartir de zéro pour construire quelque chose qui a du sens.

Publicités

5 réflexions sur “Les Jours sucrés – Anne MONTEL et Loïc CLEMENT

  1. ynabel dit :

    J’avais beaucoup aimé la BD jeunesse Le temps des mitaines du même duo. Pleines de délicatesse et d’illustrations superbes. Cette BD a l’air tout aussi belle, j’espère la découvrir 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s