Le jour où Anita envoya tout Balader – Katarina BIVALD

39bivald2Il y a un an (presque jour pour jour, je découvrais le premier roman de Katarina Bivald : La bibliothèque des cœurs cabossés. Un roman dont l’ambiance douçâtre d’un automne dans une petite ville américaine et l’allusion permanente à des romans m’avaient beaucoup séduite. J’ai acheté Le jour où Anita envoya tout balader le lendemain de sa sortie mais j’ai tardé à le commencer parce que j’étais partie en vacances en Bourgogne (sur la route des vins, si vous voulez tout savoir petits curieux).

L’histoire : La vie d’Anita,mère célibataire de 38 ans, bascule lorsque sa fille Emma part faire ses études à l’autre bout du pays. Elle est très vite submergée par le temps libre et le manque d’activité la terrasse. Sous l’impulsion de ces 2 copines elle décide de concrétiser les trois vœux qu’elle avait faits à 18 ans : avoir une moto, avoir une maison et être indépendante. Elle commence donc les cours de moto avec le séduisant Lukas (son moniteur)…

Mon avis : J’ai peut-être été un peu moins emballée par les aventures d’Anita que par celles de Sara… J’étais contente de retrouver l’ambiance propre à une petite ville qui m’avait tellement plu dans La Bibliothèque des cœurs cabossés mais malgré cela j’ai été moins captivée, l’action m’a semblé lente (ce qui a tendance à impacter mon rythme de lecture). Vendu comme une comédie romantique feel good, je m’attendais à beaucoup de douceur/amitié/amour, etc. Les avant-derniers chapitres m’ont un peu assommée (comme beaucoup de lectrices, j’imagine) mais je n’en dirai pas plus, pas sans spoiler en tout cas.
Néanmoins, Anita est un personnage attachant et j’ai vraiment apprécié l’humour de ce roman. Le groupe de nénettes que forment Anita et ses deux amies fonctionne du tonnerre : ce sont de vraies chipies.
On passe un agréable moment de lecture (sans prise de tête). Les dialogues sont bien menés et les réactions de personnages sont drôles, il y a quelque chose de théâtral dans ce roman ! Conclusion : un roman agréable mais sans plus.

Publicités

8 réflexions sur “Le jour où Anita envoya tout Balader – Katarina BIVALD

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s