Le princesse des glaces – Camilla LÄCKBERG

img_20160609_200436.jpg

Comme je vous le disais un peu plus tôt, je me suis aperçue que j’avais de grosses lacunes dans la série de Camilla Läckberg et ça m’a rendue un peu nostalgique des aventures de Patrik et Erica. J’ai donc eu envie de rattraper mon retard (et « de me faire plaiz' ») en les (re)lisant tous dans l’ordre. Youpy ! J’ai donc racheté le premier tome (resté chez mes parents, loin…) je l’ai pris en ebook pour varier les plaisirs. Voici donc la Princesse des Glaces de Madame Camilla LäckbergL’Histoire : Erica Falck, la trentaine, retourne habiter dans la maison de ses parents (décédés) pour continuer l’écriture de son roman. Peu de temps après son arrivée dans la petite ville, elle découvre le cadavre d’une amie d’enfance. Son cadavre aux poignets tailladés c’est figé dans la glace d’une baignoire d’eau gelée. Erica se lance dans une enquête parallèle à celle de la police : elle est convaincue qu’il ne s’agit pas d’un suicide. L’enquête officielle, c’est Patrik Hedstrôm qui la mène tambour battant. Il connaît Erica, dont les charmes le tourmentent depuis l’enfance. Un duo policier est né !

Mon avis : Ce qui me réjouis quand je lis un roman de Camilla Läckberg, ce sont ces personnages. Grâce à eux on a parfois l’impression d’être projeter dans la vie de M. et Mme Tout-Le-Monde mais cette impression ne dure jamais bien longtemps puisqu’il leur arrive des choses incroyables. On ne s’ennuie pas : même lorsque l’enquête piétine, il se passe toujours quelque chose dans la vie personnelle des héros : leur premier rencard par exemple…
J’apprécie le lieu de l’enquête : une petite ville de bord de mer en Suède qui subit les caprices de la météo en hiver et qui est envahie par les touristes en été. En plus, ce qui est génial, c’est qu’il n’y a pas de décalage culturel puisque Camilla sait parfaitement nous expliquer les us et coutumes de ses congénères les mangeurs de Krisprolls qui roule en Volvo.
Parfois, je suis tentée de comparer Camilla Läckberg à Mary Higgins Clark car elle fait appelle à beaucoup de personnages. Mais contrairement à Mary Higgins Clarck, je trouve que ça reste tout à fait raisonnable et compréhensible.
Bref, je suis enjouée par ma première (re)lecture de La Princesse des glaces et c’est avec le plus grand plaisir que je vais lire la suite des aventures d’Erica et Patrik.

Publicités

6 réflexions sur “Le princesse des glaces – Camilla LÄCKBERG

    • lespagesdesam dit :

      Je suis complètement impatiente de le lire mais avec ce que tout le monde dit sur sa « noirceur » je suis un peu inquiète : j’ai peur qu’il arrive quelque chose à Erica ou Patrick ou à des autres personnages que j’aime bien…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s