Le Livre d’or – Deborah COPAKEN KOGAN

Le livre d'orLe Livre d’or a été publié mi-octobre par Le Cherche midi. Sa couverture aux couleurs et aux motifs vintages n’a pas dû vous échapper si vous êtes passés dans le rayon « littérature américaine » de votre librairie. Le résumé de la quatrième de couverture m’a immédiatement fait penser aux 4 copines de Sex and the City (à tort) et j’ai pensé qu’une lecture un peu légère et superficielle me ferait du bien en ce milieu d’automne…

L’histoire : A l’occasion de la réunion des anciens de Havard, 4 copines se retrouvent le temps d’un weekend sur le campus de l’université. Ce weekend qui commence en fanfare est le moment pour chacune de faire le point sur sa vie, ses coucheries, ses mensonges, sa carrière, ou l’éducation des enfants, et de prendre des décisions pour l’avenir.

 

Mon avis : Je n’ai pas été très emballée par le début du roman, il m’a fallu un peu de temps pour prendre mes repères parmi les très nombreux personnages. Il m’a fallu faire un effort d’adaptation pour intégrer l’esprit USA qui règne sur ce roman.

[C’est souvent le cas lorsque je lis de la littérature américaine dont les thèmes récurrents mais non moins puritains et moralistes tournent toujours autour des thèmes suivants : la démesure, l’argent, la religion (judaïsme ou protestantisme), le sexe, la morale.]

Le rythme est assez lent et c’est compréhensible puisque le livre fait 500 pages et se déroule sur un weekend. Déborah Copaken Kogan a choisi le parti du narrateur omniscient pour nous faire partager l’intimité de chacun de ses personnages. J’ai trouvé ce choix très déroutant au début. Mais au fil de la lecture je me suis laissé prendre au jeu et j’ai été surprise de cogiter en même temps que certains personnages sur la manière d’appréhender les choses de la vie.

Et donc, malgré le fait que l’histoire ne m’ait pas conquise, j’ai beaucoup aimé les tournures de phrases et la répartie des personnages lors de certains dialogues est chargée de piquant et d’humour. Une lecture agréable mais sans plus pour ma part.

Publicités

2 réflexions sur “Le Livre d’or – Deborah COPAKEN KOGAN

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s