Carnet de santé foireuse – POZLA

Carnet de santé foireuse POZLAJ’ai beaucoup entendu parler de cette BD depuis sa sortie mais le dessin m’avait à chaque fois repoussée lorsque je le feuilletais en librairie. La semaine dernière, je remontais la rue de la Bibliothèque quand j’ai vu Le carnet de santé foireuse derrière la vitrine de Bertrand le bouquiniste. Je me suis arrêtée net, Bertrand finissait de fumer sa cigarette avant la fermeture de sa boutique « c’est une occasion » qu’il me dit, je lui souris « c’est encore mieux ainsi ». Et voilà une histoire qui finit bien en offrant à mes yeux une nouvelle perspective de lecture.

L’histoire : Le carnet de santé foireuse, c’est le carnet de dessin que Pozla a rempli lors d’une hospitalisation et de la descente aux enfers qui a suivi. En effet, on lui a diagnostiqué la maladie de Crohn à l’âge adulte et cette bande dessinée retrace son parcours : les petites victoires du quotidien sur une maladie délicate, les désillusions, les questions sans réponse, la douleur, les absurdités de la médecine, etc. Une histoire écrite avec les tripes et traitée avec humour (et humour noir, cela va sans dire) et qui se termine bien.

Mon avis : Le carnet de santé foireuse est une bande dessinée de très grande qualité graphique et textuelle. La construction est irréprochable, Pozla dessine son mal-être et sa douleur de façon très claire. A la question : « comment exprimer la douleur ? », je pense que Pozla apporte une réponse efficace, son dessin est on ne peut plus explicite. Mais par dessus tout, c’est l’humour noir dont se nourrit cette BD qui m’a énormément plu. J’ai ri au fil des pages, des dessins, des réflexions qu’il suscite, de l’attitude des personnages, etc.
Comment faire autrement avec un dessin aussi expressif et une écriture aussi précise ? Pour être honnête, au cours de ma lecture, je me suis souvent identifiée à Pozla. Certaines phrases et/ou dessins m’ont marquée voire émue car ils illustrent parfaitement les peurs que l’ont peut éprouver face à l’inconnu du monde médical et l’envie de faire marche arrière pour retrouver quelque chose que l’on connaît bien : la douleur.
J’ai pensé offrir cette BD comme cadeau mais le sujet pourrait mettre mal à l’aise… c’est quand même un livre qui parle de caca, de maladie, de chirurgie et de médicaments. Je ne pense pas que je l’offrirai, d’ailleurs. Mais j’en parle beaucoup de moi. Ce livre est un peu devenu mon livre de chevet ces derniers temps, je le feuillette souvent, pour retrouver des passages qui m’ont plu !

Publicités

2 réflexions sur “Carnet de santé foireuse – POZLA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s